01 juillet 2008

L'existence est un plat qui se mange tiède.

Il est 22h09 alors que je me décide enfin à écrire sur le blog des Littérateuses. Il vente un peu, mais il fait encore chaud dehors. Je viens de passer deux longues heures à déambuler dans les rues mortes de ma banlieue merdique. C'est tout ce que je trouve à faire, lorsque le temps est trop lourd, trop long. Je marche, j'écoute de la musique.Je suis allée dans la cour de mon ancienne école primaire. Elle était déserte, magnifique. J'me suis assise sur une balançoire, j'ai regardé le ciel, j'ai apprécié un peu le silence ambiant. ... [Lire la suite]
Posté par litterateuses à 04:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]